Pour la rentrée, je quitte Hellocoton

3.9.18

Ça me travaillait depuis un petit moment, et comme ça ne s’est pas amélioré, la solution a été toute trouvée. J’ai pesé le pour et le contre et finalement voilà : j’ai supprimé mon compte Hellocoton. 

Alors pourquoi cette décision ? Je t’explique ça tout de suite.

Blogging-web-google-SEO

(Je tiens à préciser que je ne critique pas du tout les personnes qui sont sur Hellocoton puisque moi-même si j’y étais, c’est que cette plateforme a des avantages. C’est juste que ça ne correspond plus à la manière dont j’ai envie de bloguer en ce moment.)

Overdose et lassitude

Au départ quand j’ai découvert Hellocoton, (bien avant que je crée moi-même ce blog) j’étais hyper enthousiaste. Tous ces blogs, ces articles intéressants, ces découvertes quotidiennes… c’était super ! Mais depuis un bon moment déjà, je ressens une énorme lassitude.

Les articles sélectionnés et mis en avant m’intéressent de moins en moins. Mode, beauté, éducation positive, et un peu de culture (mais si peu), quand on y regarde de plus près les sélections tournent toujours autour des mêmes sujets : conseils d’organisation, routines miracle-morning, minimalisme, zéro déchet, digitale détox… je crois que j’ai fait une overdose d’articles de blogs.

En plus de ça, on retrouve le même fléau que sur n’importe quel réseau social : l’obsolescence éclair. En gros, si ton article n’est pas sélectionné en une, il passe inaperçu. C’est presque comme s’il n’avait jamais existé.

Influenceuse ?

Il y a peu de temps, Hellocoton a changé de nom. C’est devenu « Les Influenceuses » Sérieusement, ils n’ont rien trouvé de mieux ? Parce que TOUT aurait été mieux que ça. J’aurais préféré un nom en rapport avec les blogs ou l’écriture (et je ne pense pas être la seule).

A la rigueur « les blogueuses », mais ça ne règle pas le deuxième problème que pose ce nouveau nom à savoir : n’y a-t-il que des femmes qui tiennent un blog ? cette activité, si futile et superficielle n’est-elle réservée qu’à nous ? #ironie 

Woman-blogging-smartphone
Hé oui, c’est bien connu, blogueuSE = influenceuSE = superficielLE

Je ne me reconnais pas du tout dans cette identité et ces « valeurs » donc j’ai vraiment le sentiment que je n’ai rien à faire là.

Liberté et autonomie


Même en faisant hyper attention à ne pas tomber dans le piège de la comparaison, on ne peut pas s’en empêcher. Et qui dit comparaison dit dévalorisation, même inconsciemment. Le risque c’est d’entrer dans cette uniformisation pour répondre aux attentes des lecteurs, des sélectionneurs, pour être en Une. Et d’être déçu quand tu n’y es pas.

Au final, voir ton nouvel article être sélectionné « coup de cœur » sur Hellocoton deviendrait presque ton objectif principal. C’est vrai que je me suis prise au jeu, c’est une satisfaction et ça permet de faire connaître ses articles. Mais je ne veux plus espérer être en Une quand je publie un article car ce n’est pas une fin en soi. Et ce n’est pas pour ça que j’ai créé mon blog.

new-blog-post

En plus de ça, je me suis aperçu que pour certains de mes articles, la page d’Hellocoton était mieux référencée dans google que celle de mon propre blog ! (Si tu veux en savoir plus je te laisse le soin te renseigner, il y en a d’autres qui explique ça bien mieux que moi). J’ai envie que mon blog existe autrement qu’à travers la plateforme Hellocoton, tout seul, comme un grand.

C’est quoi la suite ?

J’ai réalisé que j’utilisais Hellocoton pour deux raisons : découvrir de nouvelles choses/blogs/sujets, et suivre les blogs que j’aime.

Alors c’est dommage pour les découvertes intéressantes que je pouvais faire sur cette plateforme (bien qu’elles étaient de plus en plus rares) mais je ne m’inquiète pas plus que ça. Je ne doute pas que je continuerai à faire de belles découvertes inattendues via instagram (qui je trouve, crée plus de lien que Hellocoton) ou à travers vos commentaires.

Et pour pouvoir continuer à suivre les blogs que j’aime lire, je me suis mise à Feedly. J’en ai entendu parler il y a longtemps et bien que ça semblait intéressant, je n’avais jamais testé. Finalement je suis conquise ! Je te le conseille vraiment, c’est super pratique pour tout retrouver au même endroit (même ceux qui ne sont pas référencés sur Hellocoton !) et être prévenus des nouveaux articles qu’il nous reste à lire.



Donc plus d’intermédiaire ! Je trouve ça beaucoup plus convivial, au lieu de se contenter de « liker » un article sur Hellocoton, de signifier son intérêt au blogueur en laissant un petit mot directement en commentaire : plus de proximité, d’échange et de partage. 

Alors si tu veux continuer à me suivre, n’hésite pas à me rejoindre sur Instagram ou à t’abonner sur Feedly !

Et toi, qu’est-ce que tu penses de tout ça ?

Commentaires :

  1. Cet été, j'ai mis mon blog en pause pour le retravailler complètement. J'ai publié la nouvelle version le week-end dernier. Depuis, je reconnais que je me demande aussi si rester sur Hellocoton représente un réel intérêt pour moi. Le terme "Influencences" me gêne aussi car je le trouve trop réducteur. De plus, j'ai l'impression que la plupart des gens qui aiment mes publications sont les mêmes ou presque que sur Facebook. Au niveau des découvertes, Facebook (avec les différents groupes) apporte déjà beaucoup. Je vais me laisser un peu de temps à la réflexion mais me retirer d'un réseau social peut peut-être également me permettre de me consacrer plus aux autres. A voir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison, il vaut mieux privilégier la qualité à la quantité. Et il y a tellement de réseaux sociaux qu'on peut vite avoir tendance à s'éparpiller.
      J'ai mis en stand-by la page Facebook du blog parce que j'avais un peu de mal à m'y faire. Je blogue anonymement donc je ne souhaite pas inviter les contacts de mon profil perso et je n'ai pas trouvé comment rejoindre un groupe en tant que page du blog.
      Il me semble que sur l'appli mobile on n'a pas accès à toutes les options et je ne m'y connecte jamais sur ordinateur donc =/
      Je trouve Instagram beaucoup plus facile et spontané.
      Mais d'après ce que tu me dis, si ça permet plus de découvertes et d'échanges j'ai bien envie de réessayer !

      Supprimer
  2. Je suis tellement d'accord avec ce que tu as écrit dans cet article ! Je passe de moins en moins souvent sur le site et je survole vite fait les articles à la une, parce que la plupart du temps ils ne me correspondent pas (dans mon cas c'est souvent les articles "famille", "femme enceinte", etc... qui ne m’intéressent pas vraiment), et sinon c'est toujours la même chose qui est mis en avant, et surtout toujours les mêmes "grandes" blogueuses. Elles sont déjà tellement suivies que je me pose toujours la question du pourquoi elles sont tellement mises en avant... Je préfère nettement découvrir des articles (et du coup des blogs) de personnes moins suivies qui sont, à mes yeux, un peu plus authentiques (même si je lis aussi les vraies influenceuses ^^).
    Bon de mon coté je ne supprime pas mon compte, tout simplement parce que je ne publie plus rien alors je ne me pose pas la question de savoir si je continue d'y partager mon contenu ou pas :'D. Je suis en plein syndrome de l'imposteur, persuadée que ce que je voudrais dire n’intéresserait personne, et du coup je bloque complètement devant mon clavier.

    En tout cas, hellocoton ou pas, moi je continuerai à te lire (je t'ai d'ailleurs ajoutée à mon feedly que j'utilise depuis des années, je trouve ça également très pratique). Je ne suis pas beaucoup de blogs de manière assidue, et je commente peu (même là je subis fichu syndrome de l'imposteur ^^), mais je suis toujours là, lectrice de l'ombre :-)

    Bonne continuation à toi

    Caddle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Caddle ! C'est toujours un plaisir de lire tes commentaires <3

      J'avais remarqué que tu ne publiais plus, c'est tellement dommage
      Mais je comprends, ce syndrôme de l'imposteur je le connais bien aussi.
      Croire que ce que j'ai à dire est complètement inintéressant c'est une de mes spécialités (en fait ça m'arrive à chaque fois que je prépare un article)
      Je me force à ne pas l'écouter, à faire taire cette voix qui sape la moindre idée que j'ai car je sais qu'elle ment et qu'elle ne me veut pas du bien (ça fait très schizo dit comme ça XD)
      D'ailleurs j'ai très envie d'aborder le sujet dans un article, je vais y réfléchir.

      En tout cas merci de continuer à me lire, et merci mille fois d'avoir surmonté provisoirement ce satané syndrôme pour m'écrire ce commentaire ! C'est ce qui m'encourage à continuer et à faire face aux doutes et aux moments de découragement.

      Supprimer
  3. Bonjour !

    La connexion a planté au moment de poster mon commentaire du coup je m'y remets !
    Je disais donc que je comprenais tout à fait ton choix. Personnellement je ne vais jamais sur ce site et je m'y suis encore moins inscrite, forcément ! Et ton article me conforte encore plus dans cette idée !
    C'est la course à la popularité, c'est à celui qui sera le plus vu, moi ça, ça ne m'intéresse pas ! Pour découvrir de nouveaux blogs, je me promène dans les commentaires, et je clique à droite et au gauche, à l'ancienne ! Et j'en découvre des blogs sympas !

    Belle fin de journée !

    Amandine,
    I-am-the-one-who-knocks.blogspot.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour et bienvenue Amandine =)

      A l'ancienne oui, tu as raison. C'est tellement plus authentique !

      Supprimer