Non à la déprime !

18.10.17

http://www.videtonsacsimone.com/2017/10/non-la-deprime.html


Comme tous les ans à la même période, quand l’automne pointe le bout de son nez, c’est la même chose. Il commence à faire gris, froid, triste. On ferme les volets à 20 h, on les ouvre à 7 h il fait encore nuit… Et comme ça sans prévenir je deviens grognon, je râle pour un rien. J’ai du mal à me lever le matin, je suis tout le temps fatiguée. Pas motivée à aller travailler et juste envie de cocooner dans le canapé en rentrant. Bref c’est le coup de blues saisonnier !
 
Cette année, j’ai décidé de faire les choses en douceur. D’accepter ma façon de fonctionner, de m’écouter. Et je me suis dit que j’allais partager avec vous les petites choses que je fais pour rendre cette période un peu moins difficile. (bon je vous l'accorde, cette semaine le soleil est de retour mais lorsque j'ai préparé l'article il faisait un temps pourri !)

La cure de vitamines


Magnésium, vitamine C, D … ça peut aider. En privilégiant au maximum les produits naturels évidemment, histoire de savoir ce que l’on ingère (autrement dit on se jette sur les clémentines – entre autres ^^). Moi j’ai choisi de faire une petite cure de jus de citron le matin, et je prends régulièrement du magnésium. J’ai commandé de la gelée royale également, idéale pour booster l’organisme.

Les fleurs de Bach


Vous connaissez ?

Ce sont des élixirs floraux qui agissent sur les émotions négatives ou les humeurs afin de les changer positivement, pour aider la personne à surmonter ses problèmes. Il en existe 38, chacun à base d’une fleur différente destiné à traiter un état d’esprit dans lequel on se trouve. Ces élixirs sont rangés dans 7 catégories « d’émotions » à soigner : peurs et insécurité, doutes et incertitudes, manque d’intérêt pour le présent, solitude, hypersensibilité, découragement et désespoir et préoccupation excessive d’autrui.

Je me tourne vers les fleurs de Bach à chaque fois que je traverse un moment difficile dans ma vie, ou pour travailler sur un trait de caractère qui m’empêche d’avancer, et ça m’aide beaucoup.

Reprendre un rythme régulier…

L’été on a beaucoup plus d’énergie. On profite tard de la soirée, on se lève aux aurores avec le soleil (et le chant des oiseaux). Mais quand la rentrée et la grisaille arrivent, c’est une autre histoire. Cette année je me suis efforcée de retrouver un bon rythme : repas avant 20 h, pour avoir le temps de ranger et de se poser avec une série ou un bouquin avant d’aller dormir. Bon parce qu’avant c’était vaisselle et pendre le linge entre les pubs (désorganisée moi ?) Et ça je ne veux plus.

  …mais aussi savoir respecter son rythme !


Oublier les Miracle Morning et autre routines dignes d’un camp d’entraînement militaire. Je n’ai jamais été fan de ces « programmes ». Depuis quand on a besoin de nous dire ce qu’il faut qu’on fasse, et quand il faut qu’on le fasse ?! Je pense qu’il faut surtout apprendre à s’écouter, à ressentir pour suivre ses envies, ses besoins. Alors on arrête de suivre tout ça à la lettre et on s’inspire de ces conseils, pour tester, adapter et trouver la méthode qui nous réussit le mieux. J’ai eu des périodes où je faisais un peu de sport tous les matins (ou presque) parce que ça me convenait à ce moment là (et maintenant je me demande vraiment comment je faisais pour trouver l’énergie !). D’autres où je préférais méditer, faire du yoga, écrire… et d’autres encore où je restais juste le plus longtemps possible sous la couette.

Depuis peu je me suis mise au yoga le matin. J’avais commencé à en faire après le boulot, pour souffler et me recentrer après les journées difficiles, passées devant l’ordinateur. J’ai beaucoup aimé l’effet détente que cela procure. Mais ce n’est pas toujours évident de trouver le temps en fin de journée. Là au moins en commençant ma journée par ça, je suis sûre de faire mes 20/30 minutes de Yoga. C’est un peu plus compliqué, il faut y aller en douceur, mais ça fait tellement de bien. Je vois la différence : je me sens mieux disposée pour affronter la journée qui m’attend.

 

Marcher


S’aérer, prendre l’air en observant la nature changer de couleurs. Profiter des derniers rayons de soleil. Respirer à pleins poumons (si tu as la chance de ne pas être enrhumé bien sûr) ça fait un bien fou ! Et c’est quelque chose que je ne prends pas assez le temps de faire. J’ai réalisé à quel point ça me manquait de m’oxygéner. Parce que bon aller de chez moi à la voiture, de la voiture au bureau et vice versa… ça ne compte pas on est d’accord !

Cocooner, se détendre



Allumer une bougie, se plonger dans une histoire captivante. Il n’y a rien de mieux que la lecture pour s’évader. En ce moment je lis le tome 1 d’Outlander (j’ai vu la saison 1 d’abord et je suis tombée sous le charme), et dès que j’ai 10 minutes, je ne peux pas m’empêcher d’attraper mon bouquin pour retrouver cet univers. (#teamThéPlaidCanapé) Quand ce n’est pas ça, c’est regarder une série que j’aime, écouter de la musique classique, faire un puzzle ou du crochet. Bref une activité qui ressource.


Si possible, poser des congés


D’habitude, je garde mes congés pour les poser aux beaux jours et profiter un maximum. Sauf que cette année j’ai été malade une fois sur deux pile pendant ma semaine de vacances ! Du coup j’ai décidé de mieux répartir mes périodes de congés afin d’en prendre régulièrement et surtout quand j’en ai le plus besoin. Donc là j’ai une semaine de break prévue fin octobre et vu mon état de motivation du moment je me dis que j’ai bien fait ! Le temps passe à une allure folle et la semaine quand je travaille, j’ai beaucoup de mal à trouver le temps pour faire les choses qui me tiennent à cœur. Cette semaine va donc me permettre de me ressourcer et d’avancer dans mes projets en cours (notamment vous préparer plein d’articles à venir =)

Voilà les petites choses que je fais pour essayer de rendre l’arrivée de l’automne un peu plus douce à vivre.

Et toi, est-ce que tu ressens aussi ce coup de fatigue à l’arrivée de l’automne ?

Qu’est ce que tu fais pour te sentir mieux ?


Commentaires :

  1. Un article feel good comme je les aime ^^

    RépondreSupprimer
  2. Comme toi, j'aime marcher et lire. Moi aussi, j'ai des périodes où il faut avouer que je suis grognon. Merci pour ces conseils !

    RépondreSupprimer
  3. Je suis contente si ces astuces peuvent t'aider =)

    RépondreSupprimer