Mais où t'étais passée Simone ?

9.10.17


Après un mois sans activité par ici, je vous retrouve enfin pour un nouvel article ! Mais comme je n’avais pas envie de sortir un billet un peu comme un cheveu sur la soupe, je me suis dit que j’allais d’abord vous raconter mes petites misères du mois dernier.
Euh faut vraiment que j'aille bosser là ?
Alors pour commencer, j’ai été malade toute une semaine. La faute à un mariage auquel j’étais invitée. (C’est vrai que terminer le vin d’honneur frigorifiée sous la tonnelle, puis le coup de chaud une fois sur la piste et enfin le petit 9 degrés en partant, c’est pas ce qu’il y a de mieux pour rester en forme…) Bref sans surprise j’ai choppé la crève. Trois fois rien, mais le truc qui te met vraiment à plat. Je me suis trainée pour aller bosser et du coup j’étais HS.

Le week-end suivant, quand j’en ai eu terminé avec ces fichus microbes (et que j’avais donc prévu de rattraper mon retard dans le ménage-repassage-blogage etc.), j’ai enchaîné avec un samedi spécial migraine (ouais !) Je me suis carrément réveillée avec la migraine, ce qui a foiré ma journée entière… on adore ! J’ai donc passé mon samedi allongée à ne rien faire en attendant que ça passe...

Après cet épisode réjouissant, il se trouve que, pour une raison qui reste indéterminée, j’ai perdu une grosse partie de mes fichiers informatiques. Mon ordinateur les a fait disparaître comme ça d’un coup de baquette magique ! Envolés les photos (de cette année seulement, allez savoir pourquoi), relevés de banque, articles en préparation. Et tout cela de façon complètement aléatoire bien sûr sinon ce ne serait pas drôle
"Ô rage, Ô désespoir..."
J’ai quand même réussi à récupérer tout un tas de données grâce à un logiciel. Il ne me reste plus… qu’à les trier. Alors là, clairement, c’est un travail colossal qui m’attend. Oui parce que si tout était dans l’ordre et bien nommé ce serait trop drôle. Non, non là j’ai un dossier « inconnu » dont les fichiers s’appellent tous 01, 02, 03… jusqu’à 1 588 ! (oui, oui, et ce n’est qu’une partie) En plus, étant donné qu’il y en a qui ne s’ouvrent pas, je dois les tester un par un (sans compter tous les doublons, et les musiques qui ont été récupérées en morceaux : 20 secondes par ci, 1 minute 15 par là (Youpiii) je crois que j’en ai pour jusqu’en 2020 (ça m’apprendra à ne pas faire de sauvegardes régulières) (et dire que ça m’était déjà arrivé) (no comment).

Ah et puis entre temps, j’ai investi dans un nouvel outil, pour pouvoir écrire n’importe où. Un PC portable Thomson basique qui vient de chez électro dépôt. Ça a été la croix et la bannière pour le mettre en service mais ça y est il fonctionne !! Bon j’y ai passé une journée entière quand même. (Non mais vous avez déjà vu un PC qui vous demande un mot de passe alors qu’il n’a JAMAIS été utilisé ?).

J’espère que cet épisode de poisse va s’arrêter là (un mois c’est suffisant non ?) et que je vais pouvoir reprendre le cours normal de mes activités ^^

Maintenant à votre tour, racontez-moi vos poisses dans les commentaires !


signature-videtonsacsimone
 
 

Commentaires :

  1. Oula je sui la reine de la poisse alors je te comprends !!!!! On tient bon on tient bon la poisse ne nuos aura pas ������

    RépondreSupprimer