mercredi 13 septembre 2017

L’horizon à l’envers de Marc LEVY

J’adore cette sensation. Je viens de terminer l’horizon à l’envers, dont j’ai savouré chaque chapitre. Et avant qu’il n’aille rejoindre le rayon « coups de cœur » de ma bibliothèque, je prends quelques secondes, je le retourne, j’observe sa couverture, je fais défiler les pages dont je viens de dévorer chaque mot. Et je me souviens du moment où je l’ai acheté.


Ce moment où sa couverture, qui n’est pourtant pas exceptionnelle, m’a attirée dans le rayon. Je l’ai saisi presque malgré moi et j’ai lu le résumé qui m’a intrigué.

Ce moment où j’ai décidé de l’acheter. Quoique finalement pour être honnête la question ne s’était même pas posée. C’était déjà trop tard, j’avais très envie de découvrir cette histoire.

Ce moment précis où le livre est en notre possession, mais qu’on ne sait pas encore a quel point son histoire, ses personnages, ses mots, vont nous renverser.

Ces coups de cœur ils sont rares. Il y a eu les Harry Potter bien sûr, mais aussi Ensemble c’est tout, d’Anna Gavalda, Les dieux voyagent toujours incognito de Laurent Gounelle ou encore Sept jours pour une éternité, de Marc Lévy également. Ils feront l’objet d’un article d’ailleurs, tellement j’ai envie de vous en parler !

Mais pour l’instant je suis encore avec Hope, Josh et Luke. 
 
L’horizon à l’envers, c’est l’histoire improbable et bouleversante de cet inséparable trio. Les personnages sont attachants, les dialogues tour à tour poignants et drôles. Le récit est d’une telle fluidité qu’on a l’impression d’être avec eux. On avance à leurs côtés, dans cette aventure folle. On espère, on rit, on pleure à leurs côtés. Les dialogues, l’écriture, sont fluides, évidents, et tellement bien écrit que tout coule de source : l’histoire se déroule dans nos têtes comme sur une toile de cinéma.

Le puzzle se met en place pièce après pièce, jusqu’à la dernière page et  tout est cohérent, juste. Le final est beau, haletant, émouvant on court après les souvenirs, en espérant que oui, malgré le temps qui passe, l’amour puisse y survivre.

Vous l’aurez compris, j’ai beaucoup aimé ce roman, ces personnages, ces mots. Je suis tombée sous le charme de Hope, de sa force et de sa fragilité, dissimulée par un humour qui résiste même aux épreuves les plus difficiles et surtout de l’amour pur qui la lie à Josh. Ces deux là sont des âmes sœurs il n’y a aucun doute là-dessus.

Au fil des pages, Marc Lévy nous fait passer par toutes les émotions, du rire aux larmes. Il nous offre une réflexion sur la vie, l’amour et la mort sur fond de romance… mais qui sait si d’ici quelques années tout cela ne sera pas possible ?

Cela faisait longtemps que je n’avais pas ressenti ça en lisant un livre, et franchement ça fait du bien =)
signature-videtonsacsimone

6 commentaires:

  1. Tiens je suis tombée dessus par hasard hier et j'ai hésité à le prendre. Je l'ai reposé finalement mais je vais peut-être me le procurer quand même du coup ^^

    RépondreSupprimer
  2. Chouette ! Tu vas pouvoir me donner tes impressions quand tu l'auras lu =)

    RépondreSupprimer
  3. Au vu de ton article, je pense que ce livre pourrait me plaire. Merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer
  4. Super ! Si tu publies une chronique sur ton blog je ne manquerai pas d'aller la lire =)

    RépondreSupprimer

Rendez-vous sur Hellocoton !